La Creuse Agricole 22 mars 2011 à 09h03 | Par Patricia Olivieri

Aménagement de dettes - Crise de l’élevage : le Gouvernement tourne le dos à l’année blanche

La ministre de l'économie et Bruno Le Maire privilégient une approche bancaire au cas par cas des dossiers des éleveurs bovins et porcins en crise.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
« Il n'y aura pas d'année blanche au sens d'un report d'annuité uniforme […] pour tout le monde. La bonne solution, c'est de regarder au cas par cas les exploitations qui sont les plus en difficulté », s'est exclamé Bruno Le Maire, lors d'une conférence de presse, le 7 mars. Une annonce tombée comme un couperet à la suite d'une réunion, le même jour, entre les cinq plus grandes banques françaises, avec Christine Lagarde, Gérard Rameix, médiateur national de crédit et Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France.
[...]
La suite de l'article est à lire dans La Creuse agricole et rurale du vendredi 18 mars.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2302 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2302 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui