La Creuse Agricole 21 mars 2012 à 08h00 | Par Réseau équin Auvergne

Alimentation du cheval - Réduire les coûts avec des rations équilibrées

L’analyse des charges d’alimentation menée dans le cadre des trois campagnes de suivis du réseau équin a mis en évidence une forte variabilité de ces coûts entre les exploitations.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les principaux facteurs de variabilité observés sont la place du pâturage dans la ration, la nature et les quantités d’aliments achetées. Sachant que les structures étudiées ont entre 20 et 50 chevaux, l’économie possible est très importante.
La sécheresse a accentué ces coûts d’alimentation car les prix d’achats des fourrages et des concentrés ont explosé. Le foin par exemple s’est parfois vendu à 200 euros en 2011 contre 120 euros en 2010. De nombreux éleveurs en manque de fourrages se sont rapprochés des techniciens du réseau pour trouver des solutions alternatives.
Afin d’échanger sur ces problématiques d’alimentation les ingénieurs du réseau équin d’Auvergne, Limousin, Centre et Poitou-Charentes se sont retrouvés à Pompadour pour une journée alimentation proposée par Sophie Boyer de l’Institut de l’élevage avec pour intervenant Catherine Trillaud-Geyl (spécialiste alimentation) de l’Institut français du cheval et de l’équitation.
En préambule, Catherine a rappelé que le cheval est avant tout un herbivore, une évidence pour certain mais oubliée pour d’autres. Il faut donc privilégier les fourrages (pâturage, foin, enrubannage, ensilage, etc.) dans l’alimentation de base. Leur proportion peut varier de 30 à 100 % de la matière sèche totale ingérée en fonction de l‘utilisation et des besoins de l’animal : 80 % de fourrages pour les poulinières taries, les poulains à utilisation tardive, 50-60 % de fourrages pour les poulinières en lactation, les chevaux de sport et les poulains à utilisation précoce et 30 à 40 % pour les animaux à très forts besoin (chevaux de course, chevaux de sport de haut niveau).

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 16 mars 2012.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2223 | février 2019

Dernier numéro
N° 2223 | février 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui