La Creuse Agricole 31 juillet 2010 à 08h29 | Par A.M.

Agriculture biologique - Peut-être une aide à l’investissement

Le nombre de producteurs Bio augmente chaque année dans le département.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jacky Guillon et Eric Mathe, à droite, attentifs aux propositions de la délégation.
Jacky Guillon et Eric Mathe, à droite, attentifs aux propositions de la délégation. - © D.R.

Le 20 juillet dernier, sous la présidence de Guy de Saint-Vaury, une délégation de la commission agriculture biologique de la chambre d’agriculture a rencontré Jacky Guillon, le conseiller général qui préside la commission agricole du conseil général. Il était accompagné d’Eric Mathe, le responsable du service agriculture et développement rural. Le but de la rencontre était de leur soumettre une demande de mise en place d’une aide à l’investissement dans des matériels spécifiques à l’agriculture biologique, comme cela se fait déjà dans les départements de la Corrèze et de la Haute-Vienne.

 

Importance du travail du sol

L’agriculture biologique est en plein développement. Actuellement on compte plus de 300 exploitants dans la région Limousin, dont plus d’un tiers dans le département de la Creuse. « Ce chiffre est en constante augmentation », a souligné Guy de Saint-Vaury. Il a précisé que « les surfaces exploitées en Bio représentent aujourd’hui quelques 6 000 hectares soit environ 2 % de la surface agricole utile de la Creuse. Or, les agriculteurs biologiques qui franchissent le pas de la conversion ont besoin d’un soutien et d’un accompagnement tant au niveau technique que financier ».

 

C’est surtout dans le domaine des productions végétales que l’agriculture biologique demande beaucoup de technicité. Ainsi l’utilisation de matériels adaptés doit permettre aux agriculteurs d’obtenir de bons rendements. Ils doivent notamment réussir l’enfouissement des résidus de récolte, l’installation des cultures, la stimulation de l’activité biologique du sol sans oublier la limitation des populations d’adventices. Jacky Guillon et Eric Mathe furent attentifs aux souhaits de la délégation. Ils se sont engagés à étudier le dossier et à communiquer une réponse au début du mois de septembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2303 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2303 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui