La Creuse Agricole 23 janvier 2012 a 08h00 | Par P. Dumont

Agriculture biologique - Mobilisation pour le développement de la filière biologique

Moins d’un an après la signature d’un contrat de progrès pour l’agriculture biologique, la Chambre régionale d’agriculture, maître d’œuvre du projet en collaboration avec Gablim et l’interprofession bio du Limousin (Interbio) tirent un premier bilan des actions réalisées.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Développer l’agriculture bio en Limousin, une volonté commune des partenaires du PLAAB.
Développer l’agriculture bio en Limousin, une volonté commune des partenaires du PLAAB. - © La Creuse agricole et rurale

Le plan Barnier, puis le Grenelle de l’environnement ont lancé un défi à l’agriculture biologique avec notamment un objectif de 6% de la SAU du territoire national en bio à l’horizon 2012. En Limousin, les professionnels, la région et les services de l’État ont planché sur la mise en place des mesures du Grenelle. Les réflexions engagées en 2010 ont débouché sur un programme baptisé Programme limousin des acteurs de l’agriculture biologique (PLAAB). Signé en mai dernier, le programme table sur l’installation (ou la conversion) de 150 exploitations par an d’ici la fin 2013 pour atteindre les 6% de la SAU régionale en bio. Autre objectif, l’approvisionnement de la restauration collective en produits bio à hauteur de 20%. Une étude sur la faisabilité de cet approvisionnement est en cours et les résultats devraient être connus au printemps prochain. Parmi les premières actions à avoir vu le jour dans le cadre du PLAAB, la création d’une base documentaire, d’outils de diagnostic à destination des agriculteurs, d’un pôle de conversion bio et l’édition de plusieurs guides. Autre mesure récemment mise en place, l’Observatoire régional de l’agriculture bio a permis de cartographier la filière bio limousine. Les derniers chiffres disponibles font état à la fin 2010 d’une progression de 23% du nombre de producteurs bio (+80 producteurs, pour un total de 431) et de 16% de la SAU (+2945 ha) par rapport à 2009. Comme on pouvait s’y attendre, les ateliers viande (bovins et ovins) sont largement majoritaires avec 60% des exploitations bio.

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 20 janvier 2012.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2315 | janvier 2021

Dernier numéro
N° 2315 | janvier 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS