La Creuse Agricole 04 juin 2009 à 09h54 | Par A.M.

AG Copalice - « 2008, année historique »

Dans son rapport introductif, le président Stefan Kohler a notamment rappelé que 2008 fut « une année historique puisqu’elle a vu des éleveurs de trois régions administratives et appartenant à deux structures jadis concurrentes, se rassembler » pour fonder la coopérative dans le premier semestre de l’an 2008.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La tribune lors de l'Assemblée générale.
La tribune lors de l'Assemblée générale. - © D.R.

Les objectifs de cette fusion étaient de proposer aux éleveurs de la nouvelle structure « une rationalisation des moyens existants, notamment au niveau du transport des animaux ; des services étoffés avec un meilleur service en approvisionnement grâce à une meilleure force de négociation liée à la taille de la nouvelle structure ; un encadrement sanitaire renforcé grâce à la contractualisation avec un vétérinaire et le développement d’un plan sanitaire d’élevage pour l’ensemble des adhérents ; la constitution d’une base de données de résultats technico-économiques plus large pour étayer les conseils des techniciens » et enfin un « véritable projet de développement à moyen et long terme pour conforter le niveau de production actuel et l’approvisionnement des acteurs majeurs de l’abattage régional et notamment le groupe en constitution autour des deux abattoirs de Fleury-Les-Aubrais et Lapalisse ». Stefan Kohler a ensuite décrit le fonctionnement de la coopérative pendant l’année 2008. Après la période de fusion des structures fondatrices, Centraporc et Beliporc, au début 2008, le nouveau conseil d’administration a décidé d’apporter « des aides pour accompagner les porteurs de projets avec la prise en charge des frais d’enquête à hauteur de 50 % dans la limite de 3 000 Euros pour tout dossier conduisant à une augmentation significative de la production et la prise en charge des intérêts d’emprunts des 5 premières annuités avec un maximum de 2 500 Euros ». Le président a ensuite présenté les orientations prises pour l’année 2009 : « Le premier semestre va permettre la mise en place des orientations qui engagent Copalice vers une sécurisation de sa situation financière. Le deuxième semestre permettra de vérifier si les objectifs sont atteints et au besoin opérer les rectifications nécessaires. » En ce qui concerne le transport, le président a parlé de « rationalisation » et a annoncé que « l’équipe des chauffeurs sera étoffée et qu’un porteur d’occasion de 150 places a été acheté en fin d’année.

Une assemblée générale attentive lors du rapport du président.
Une assemblée générale attentive lors du rapport du président. - © D.R.

L’objectif de 85 % de transport en propre est à rechercher afin de contenir ce poste de charge ». « Renforcer l’état sanitaire des troupeaux », c’est une volonté de la Copalice. Stefan Kohler a expliqué que « la contractualisation de l’encadrement sanitaire avec le vétérinaire Jérôme Houlbert et son suppléant Emmanuel Jacquet du cabinet vétérinaire de Marcillat-en-Combraille (Allier) est un facteur essentiel du renforcement du service aux adhérents ». Une réorganisation progressive des secteurs et des attributions pour les techniciens permettra également d’améliorer l’appui aux éleveurs. Une nouvelle architecture informatique et téléphonique doit être opérationnelle prochainement. « Elle facilitera l’accessibilité du personnel administratif indifféremment du lieu de travail. Cette organisation s’accompagnera de nouvelles méthodes de communication avec les adhérents afin d’améliorer la performance de la coopérative », a expliqué le président. Pour accompagner ces indispensables évolutions, le président a annoncé qu’un plan de formation pour chaque catégorie de personnel serait mis en place. Stefan Kohler a ensuite déclaré que « les plus grandes inquiétudes sont permises sur le renouvellement des élevages face aux actions conjuguées des années successives de faibles revenus et la pression permanente de certains lobbies contre nos modes de production. Cependant, vos représentants professionnels continuent d’explorer tous les pistes visant à maintenir le potentiel de production de nos régions. « Un second dossier initié par Ariporc où Copalice est partenaire, doit permettre de rassembler des fonds de tous les acteurs et de la région Centre pour accompagner l’installation des futurs éleveurs. « Copalice s’associe au dossier d’IGP Auvergne afin d’assurer l’approvisionnement nécessaire aux salaisonniers qui s’engageront dans cette voix. « Un second dossier initié par Ariporc où Copalice est partenaire, doit permettre de rassembler des fonds de tous les acteurs et de la région Centre pour accompagner l'installation des futurs éleveurs. « Copalice s'associe au dossier d'IGP Auvergne afin d'assurer l'approvisionnement nécessaire aux salaisonniers qui s'engageront dans cette voix. « La production porcine s'est spécialisée ces dernières années et pour faire face à la diminution des outils de naissage de taille modeste, l'alternative réside dans les maternités collectives pour approvisionner les ateliers d'engraissement. C'est pourquoi Copalice s'attachera à soutenir ces projets collectifs. »

Source : Copalice

Copalice

160 élevages (dont 22 en Creuse) Nombre de truies totales : 13 236 (dont 1 169 en Creuse) Les charcutiers et les réformes : 244 024 animaux collectés (Creuse : 21 142) 250 344 animaux commercialisés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2303 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2303 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui