La Creuse Agricole 30 juillet 2009 a 09h54 | Par M.B.

Action syndicale - Champion... Mais pas en tout !

En réponse à une publicité de l'enseigne Champion d'Evaux les Bains qui proposait de la viande d'Irlande et/ou du Royaume-Uni à 5,95 euros le kg, les éleveurs du secteur, à l'appel de la FDSEA et des JA sont allés sur place vérifier la marchandise.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Les banderoles annonçaient des produits locaux... qui n'y étaient pas !
Les banderoles annonçaient des produits locaux... qui n'y étaient pas ! - © D.R.

Une publicité de viande à 5,95 euros le kg en provenance du Royaume-Uni et/ou d'Irlande et le mot d'ordre syndical est donné. A l'appel de la FDSEA et des JA, une cinquantaine d'éleveurs des cantons d'Evaux-lesBains et Chambon-sur-Voueize, principalement, ont investi vendredi dernier le supermarché Champion d'Evaux les Bains qui affichait sa promotion en première page d’un prospectus. Objectif : aller voir cette viande et comprendre la méthodologie de choix et le prix de ces produits. La surprise fut d'autant plus grande quand au prime abord, les manifestants découvrent sur la façade extérieure du magasin une banderole faisant la promotion des produits régionaux « Découvrez les saveurs de nos régions ».

Produit d’appel

A l'intérieur, surprise également puisque la viande en question n'est pas là. Le responsable du magasin, venu à la rencontre des éleveurs, certifie qu'il n'en avait que quelques kilos comme produit d'appel servant à attirer le client sur d'autres produits. Attirer le client… pas toujours ! Comme le souligne cette dame qui interpelle le responsable de l'enseigne au milieu des manifestants : « Moi, monsieur, quand je vois une promotion comme celle-là, ça me fait fuir. Je n'ai aucune confiance en cette viande ! », martèle-t-elle. Le directeur se défend alors d'avoir accepté la promotion proposée par Carrefour.

Gérard d'Aubigny, vice-président de la FDSEA et délégué cantonal d'Evaux-les-Bains, interroge : « Pourquoi ne pas vous approvisionner français ? Vous êtes indépendant, alors pourquoi choisir de suivre ce genre d'offres ? ». Et Olivier Tourand, secrétaire général de la Chambre d'agriculture, d'ajouter : « Champion est nationalement un gros client de nos produits, des produits que VOS clients produisent car nous sommes aussi des consommateurs. Pourquoi ne suivez-vous pas la position nationale ? ».

Décrochage des banderoles

Pascal Lerousseau, président de la Section bovine FDSEA, questionne, pour sa part : « Comment peut-on faire de l'exportation à ce prix là ? ». Chacun exhorte alors le responsable à s'engager à s'approvisionner localement de préférence ou au moins français puisque ce sont les clients qui le demandent ! Partant de ce constat, les éleveurs ont décroché les banderoles « Découvrez les saveurs de nos régions », promettant de les ramener dès que le rayon boucherie sera effectivement approvisionné comme indiqué sur cette banderole. Mais la visite n'en restait pas là puisqu’au-delà de ce qu'était venu vérifier les syndicats, des anomalies étaient mises au jour notamment dans les modes de stockage de certains produits les uns avec les autres ou sur les conditions d'hygiène du rayon boucherie. Les services vétérinaires arrivés sur place décidaient alors la fermeture temporaire mais immédiate du rayon en question

Les éleveurs sont allés avec les responsables agricoles creusois dans le magasin Champion d’Evaux-les-Bains pour vérifier la qualité, le prix et la provenance de la viande proposée à la clientèle. Gérard D’Aubigny et Pascal Lerousseau ont discuté avec le responsable du magasin pour savoir pourquoi des produits venant de loin étaient préférés à des produits locaux de qualité.
Les éleveurs sont allés avec les responsables agricoles creusois dans le magasin Champion d’Evaux-les-Bains pour vérifier la qualité, le prix et la provenance de la viande proposée à la clientèle. Gérard D’Aubigny et Pascal Lerousseau ont discuté avec le responsable du magasin pour savoir pourquoi des produits venant de loin étaient préférés à des produits locaux de qualité. - © D.R.

Communiqué de presse

Une action contre des pratiques commerciales

L'action conduite par la FDSEA et JA vendredi dernier au supermarché Champion à Evaux-les-Bains a mis au jour un manque d'hygiène certain au niveau de l'atelier boucherie. La FDSEA et JA tiennent à souligner que cette action visait à dénoncer les pratiques commerciales de vente de viande au travers d'une promotion qui était proposée aux clients. Les anomalies révélées parallèlement ne faisaient pas partie des leitmotivs de l'action. Celle-ci n'a jamais, en aucun cas, été dirigée contre le personnel de l'enseigne. C'était bien la chaîne de supermarchés qui était visée.

Philippe Monteil, président de la FDSEA ; Christophe Alabergère, président de JA

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2315 | janvier 2021

Dernier numéro
N° 2315 | janvier 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS