La Creuse Agricole 03 juillet 2019 à 08h00 | Par P. Dumont

30 ans de Label Rouge pour les viandes limousines

Les viandes limousines sous Label Rouge fêtent leur trentième anniversaire cette année. Limousin Promotion souhaite maintenir le cap pour les années à venir.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Limousin Promotion

En 1989, le Bœuf Limousin et le Limousin Junior obtiennent le Label rouge, suivi par le porc et par le veau sous la mère en 1990 et 1992. « À cette époque, notre volonté était de créer du lien entre les consommateurs et une race qui se développait beaucoup à l’international », rappelle Jean-Marc Escure, directeur de Limousin Promotion. Aujourd’hui, le Bœuf Limousin et le Limousin Junior atteignent plus de 30 % de parts de marché sur les viandes Label rouge, 24,5 % pour le Veau sous la mère et 7 % pour le porc. En 2019, l’objectif est toujours d’actualité d’autant que la consommation de viande s’érode (entre -3 et -5 % sur 2018). « Attention il ne s’agit pas de la consommation de viandes sous label, précise toutefois Jean-Marc Escure. Ceci dit, il faut que nous travaillions pour nous adapter aux nouveaux modes de consommation afin de valoriser nos viandes dans de nouveaux circuits de distribution. » Autre objectif de départ du Label Rouge : assurer un meilleur revenu aux éleveurs. Un objectif qu’il faut encore travailler à atteindre pour Limousin Promotion. Pour répondre à ces défis ainsi qu’à l’évolution de la consommation et des attentes du public, Limousin Promotion souhaite notamment apporter des modifications aux cahiers des charges : autonomie alimentaire, interdiction des traitements antibiotiques en finition, … « Jusqu’à présent, les viandes limousines sous label ont réussi à bien se démarquer, poursuit Jean-Marc Escure. Elles sont connues (Blason Prestige) et bien implantées. Le fait de démarrer plus tôt que d’autres races nous a permis de prendre de l’avance. Les professionnels souhaitent rester innovants, c’est pour cela que nous souhaitons ces évolutions dans le cahier des charges même si la mise en place est longue. » Enfin, la recherche de nouveaux modes de distribution est dans la ligne de mire de Limousin Promotion.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui