La Creuse Agricole 19 avril 2011 a 11h10 | Par A.M.

3,8 millions d’agneaux abattus en 2010

Zoom sur la production nationale et régionale.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © Stéphane Leitenberger

Trois millions huit-cent mille : c’est le nombre d'agneaux qui ont été abattus en France en 2010. Signe de meilleure santé d'un secteur considéré comme structurellement fragile : après une baisse importante en 2008 et 2009, la production ovine française se stabilise en 2010. Seuls les abattages de brebis de réforme sont en retrait, traduisant le coup de frein donné au mouvement de décapitalisation du cheptel qui se poursuit depuis de nombreuses années. 88 % des abattages sont des agneaux. La stabilité des abattages d'agneaux tient en particulier à l'amélioration de la fertilité des brebis. Elle avait été dégradée, en 2008, par la fièvre catarrhale ovine. Le poids moyen des agneaux abattus augmente : il atteint 17,8 kg/tête, soit quasiment sa valeur de 2007.
[...]
La suite de l'article est à lire dans La Creuse agricole du vendredi 15 avril.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2342 | juillet 2021

Dernier numéro
N° 2342 | juillet 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS